19 février 2013

Lettre de Tripoli

« Je ne te demande pas d’arrêter de prier, je ne te demande pas d’arrêter de jeûner ou de cesser de croire en Dieu, mais je te demande d’enlever le voile. Car ta chevelure, tout comme la mienne, n’est pas un symbole sexuel qui nous fait honte. Car ton corps, tout comme le mien, n’est pas le théâtre de fantasmes érotiques…Toi comme moi, nous pouvons être vertueuses dans nos rapports humains, sans besoin de voile qui nous couvre. Nous seront jugées sur notre conduite, pas sur un bout de tissu. Sois ce que tu veux être, je respecterai... [Lire la suite]
Posté par wani à 13:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 février 2013

Tripoli fête la liberté

« Je veux croire à nos libertés élémentaires et démocraties possibles au-delà du malheur. Je ne cautionnerai jamais une dictature au nom de la sécurité d’un pays. J’ai bien trop souffert de cette étiquette imprimée telle une lampe frontale pour un destin non écrit mais encaissé dans la souffrance d’un silence inacceptable et indécent. » Tahani Khalil Ghemati                               Une femme libre   Avoir attendu cet instant... [Lire la suite]
Posté par wani à 18:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 février 2013

NOTE IMPORTANTE

Le site LA VOIX DE LA LIBYE - http://lavoixdelalibye.com/?p=7485 - a pris la liberté de prendre l’article que j’ai publié dans le Monde intitulé « Libye, lorsque nous vivions tous ensemble. » sans citer ses sources et en faisant croire que cet article leur appartenait en signant mon nom. Non seulement je n’approuve pas ce genre de pratique mais je ne partage ni les opinions ni la ligne éditoriale de ce site.     Tahani Khalil Ghemati Beyrouth le 16 février 2013
Posté par wani à 17:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2013

Lorsque nous vivions tous ensemble

NOTE IMPORTANTE Le site LA VOIX DE LA LIBYE - http://lavoixdelalibye.com/?p=7485 - a pris la liberté de prendre l'article que j'ai publié dans le Monde intitulé « Libye, lorsque nous vivions tous ensemble. » sans citer ses sources et en faisant croire que cet article leur appartenait en signant mon nom. Non seulement je n'approuve pas ce genre de pratique mais je ne partage ni les opinions ni la ligne éditoriale de ce site. « Nous sommes désolés de devoir réduire nos activités dans cette zone parce que nous avons construit... [Lire la suite]
Posté par wani à 10:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 février 2013

Libye, ô ma Libye combien de larmes vais-je encore continuer à verser pour toi ?

La chambre constitutionnelle de la Cour suprême en Libye vient de franchir un pas décisif et crucial. Abolir l’interdiction de prendre une deuxième épouse sans l’autorisation de la première. Ce qui est certain dans ce type de résolution c’est qu’elle ne sera pas appliquée à la lettre par faute de moyens financiers mais encouragera nos mâles à se pavaner tels des paons pathétiques dans une basse cour et mépriser leurs épouses. Ils pourront la tromper sans en être importunés puisque c’est halal tout cela. Quelle tristesse, hypocrisie et... [Lire la suite]
Posté par wani à 08:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 février 2013

Les pirates du virtuel

Dédié à tous les amis alarmés par mon sort en Afrique   C’était un matin comme tous les autres. Un matin où l’on se lève avec les yeux sablonneux et des rêves nocturnes qui flottent encore légèrement. La démarche engourdie, des gestes d’automate qui rythment les injonctions répétitives du  dépêche toi, on va être en retard à l’école. Une journée ordinaire à rouler en file indienne et s’indigner sur les effrontés qui la franchissent impunément. Un ciel gris souris hésitant entre l’orage ou le sourire d’un soleil coutumier... [Lire la suite]
Posté par wani à 11:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]