30 mai 2013

Comme si de rien n’était

" L'indifférence est une paralysie de l'âme. " Anton Tchekhov   Il a l’habitude de passer tondre les petites pelouses des terrasses. Il s’appelle Abou Ahmad. Humble et souriant. Toujours un mot ponctué d’un brin d’humour. Alors comment vont les enfants ? Ils vont très bien Madame, merci. Le huitième vient de débarquer annonce t-il sans perdre son beau sourire. Horrifiée, je lui dis : mais il faut s’arrêter là, ce n’est plus gérable. Il éclate de rire. Que du bonheur, je vous dis. La bourgeoise aux deux enfants finit... [Lire la suite]
Posté par wani à 08:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mai 2013

Divorce à la Française

« Une absence totale d'humour rend la vie impossible. » Colette Suite à l’attentat de l’ambassade de France à Tripoli, le quai d’Orsay a décidé de la mise en sommeil de son école française jusqu’à l’été 2014. Une piqûre de volatile qui affecte une infime poignée de petits libyens. Une injection létale sans mort immédiate. Une belle au bois dormant en sursis. Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius est à la recherche de solutions comme par exemple le regroupement immobilier français sur un campus sécurisé. Une... [Lire la suite]
Posté par wani à 18:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mai 2013

La détestation et l'exil

"Je ne dois pas oublier comment la détestation, cette détestation fut mon eau. Il a fallu un filet pour que j’en sois extrait. L’exil fut ce filet et c’est une contradiction. L’exil n’est pas une victoire. Qui, par choix, voudrait quitter sa terre natale si cette terre est un lieu de joie? C’est à cette expérience pourtant que je dois d’avoir vu cette détestation qui m’habitait, cette maladie incurable et, la voyant, la réalisant, la diagnostiquant, lui trouver un visage hideux, contraire à tout ce que je désirais être. C’est grâce à... [Lire la suite]
Posté par wani à 18:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2013

Mon pays

Mon pays longiligne a des bras de prophète.Mon pays que limitent la haine et le soleil.Mon pays où la mer a des pièges d'orfèvre,que l'on dit villes sous marines,que l'on dit miracle ou jardin.Mon pays où la vie est un pays lointain.Mon pays est mémoired'hommes durs comme la faim,et de guerres plus anciennesque les eaux du jourdain.Mon pays qui s'éveille,projette son visage sur le blanc de la terre.Mon pays vulnérable est un oiseau de lune.Mon pays empalé sur le fer des consciences.Mon pays en couleurs est un grand cerf-volant.Mon... [Lire la suite]
Posté par wani à 07:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mai 2013

L’école Franco-Libyenne de Tripoli

" L’école continue parce que nous avons des enfants qui ont fait confiance à la France et au système français."  Marie-Hélène Saleh, institutrice au Lycée Charles de Gaulle de Damas.       Mardi 21 mai 2013. Tripoli à 7 heures 15. Les rumeurs sous silence médiatique depuis quelques jours sont devenues une triste et tragique réalité. Le lycée Français de Tripoli fermera ses portes pour une durée indéterminée. Raisons sécuritaires. Le couperet vient de tomber. Une guillotine tranchante et assassine.... [Lire la suite]
Posté par wani à 19:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mai 2013

Serions-nous tous atteints du syndrome de Stockholm ?

Si les individus peuvent agir librement avec spontanéité, s’ils ne connaissent pas d’autre autorité que la peur, le résultat final ne sera-t-il pas l’anarchie ? Erich Fromm   Tunisie, Egypte, Libye. Trois pays voisins avec pour similitudes la chute de tyrans impitoyables. Le premier a pris ses jambes à son cou direction l’Arabie Saoudite. On ne l’a plus revu. Le deuxième assigné à résidence dans son propre pays a réapparu en position horizontale pathétique sur une civière lors de sa comparution au tribunal. Quant au troisième... [Lire la suite]
Posté par wani à 08:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2013

sans titre

Posté par wani à 22:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]