20 août 2017

A nos souvenirs

Ecrire sur ton départ, c’est comme si c’était le valider. Le chagrin est encore trop vif et irréaliste pour pouvoir l’accepter. Aujourd’hui, j’aimerais juste me souvenir de tous les instants à la douceur merveilleuse  passée au Liban ou ailleurs autour d’une table généreusement dressée. Ce Liban que tu as tant aimé malgré sa tragédie et que tu nous as fait découvrir avec ton regard passionné toujours prêt à nous conter des histoires. Se souvenir de tes yeux rieurs et pétillants à la perspective d’un bon repas où tu étais le... [Lire la suite]
Posté par wani à 12:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]