21 novembre 2012

Le vieil homme et le canari d’Alep

« Se vouloir libre, c’est aussi vouloir les autres libres. » Simone de Beauvoir J’ai fini par m’arrêter au bord de cette route empruntée chaque jour. Il était là fidèle à son poste devant ses cages remplies de volatils frissonnants. Un vieil homme à barbe aux beaux yeux clairs et vifs. L’espace de quelques secondes, je l’ai imaginé en jeune séducteur dans un village quelque part dans ce Proche-Orient torpillé. Heureux en père entouré d’une ribambelle de rires et d’insouciances. Comblé en grand-père qui raconte des contes à ses... [Lire la suite]
Posté par wani à 12:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 novembre 2012

L’indécence obscène d’un philosophe Français

« La tragédie de la Palestine, c’est que la communauté internationale est de mauvaise foi, d’un côté, y compris d’ailleurs l’Union européenne et les Américains, (…) Israël est traité comme l’Etat le plus démocratique, le plus gentil, il a les meilleures relations. L’Union européenne vient de lui accorder tous les privilèges au niveau des accords d’association. Et la population palestinienne a le droit aussi de se défendre comme elle pense qu’elle peut le faire (…) Qui est mort il y a 4 ans ? 1400 femmes, enfants, et... [Lire la suite]
Posté par wani à 11:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 novembre 2012

Comment en sommes-nous arrivés là ?

Dédié au Monsieur digne de Beyrouth. « On est un peu seul dans le désert. On est seul aussi chez les hommes… » Antoine de Saint-Exupéry Je ne sais plus comprendre ces hommes-là. Chaque matin, je me réveille sous le ciel bleu d’un Levant à la fois béni mais maudit d’une musique monocorde radiophonique aux chroniques de morts confirmées et de blessés en soins intensifs. L’ensemble est toujours saupoudré de nouvelles chiffrées et anonymes. Vingt et un mois de conflit syrien aux discussions internationales dans des... [Lire la suite]
Posté par wani à 18:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 novembre 2012

Françoise S.

Posté par wani à 17:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 novembre 2012

sans titre

" Entre deux personnes, l'enfance, c'est pire que trente ans de mariage." Françoise Sagan
Posté par wani à 17:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 octobre 2012

Les passantes de Beyrouth

« Je veux dédier ce poème A toutes les femmes qu'on aime Pendant quelques instants secrets A celles qu'on connait à peine Qu'un destin différent entraîne Et qu'on ne retrouve jamais. » Georges Brassens Je l’ai appris à mon escale à Amman. Insouciante et heureuse de rentrer après dix jours épuisants en Libye. Je vais prendre mon vol pour Beyrouth ma ville d’adoption depuis deux ans que j’aime et qui m’aime… Quelques lettres glaciales s’affichent sur mon portable. Je ne pourrai pas venir te chercher à l’aéroport. Je... [Lire la suite]
Posté par wani à 16:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 octobre 2012

Il était une fois il y a bien longtemps une fête

Que l’on appelle l’Aïd al-Adha. La fête du sacrifice. Je me souviens de la terreur qui me tordait le ventre lorsqu’enfants les grands-mères nous racontaient cette histoire mais aussi de nos soupirs soulagés à son dénouement heureux. Finalement ce n’était pas pire que le chaperon rouge ou le petit poucet. Avec le temps et les années, j’ai rangé sagement dans un tiroir tous ces contes qui faisaient partie d’une autre vie. Seulement voilà grâce à ces satanés réseaux sociaux on assiste de plus en plus à une débandade de vœux, d’images, de... [Lire la suite]
Posté par wani à 10:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2012

sans titre

Posté par wani à 16:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 octobre 2012

sans titre

Posté par wani à 19:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 octobre 2012

Dix jours en Tripolitaine libre

« J’ai défendu l’idée que l’exil peut engendrer de la rancœur et du regret, mais aussi affûter le regard sur le monde. Ce qui a été laissé derrière soi peut inspirer de la mélancolie, mais aussi une nouvelle approche. Puisque, presque par définition, exil et mémoire sont des notions conjointes. » Edward W. Said C’est la première fois que je retourne sur ma terre natale depuis sa libération officielle qui fêtera son premier anniversaire le 23 octobre 2012. Aveugle et émue, je mitraille les paysages parfaitement quadrillés... [Lire la suite]
Posté par wani à 18:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]